Référentiel Compliance
sur mesure

Le Cercle de la Compliance, à l’avant-garde de la diffusion des enjeux Ethics et Conformité depuis 10 ans, lance, en partenariat avec l’EDHEC Augmented Law Institute, l’élaboration d’un outil pratique à destination des Directions générales et Compliance : Le Référentiel Compliance sur mesure.

La Compliance, une fonction en pleine expansion qui requiert des compétences hybrides

Encore pratiquement inconnue en France il y a dix ans, la Compliance s’est développée au sein des entreprises du fait des différentes lois et règlementations (RGPD, Sapin II, la 4ème directive sur le blanchiment de capitaux, OFAC…) relatifs à l’anti-corruption, la lutte contre le blanchiment et les fraudes financières, aux sanctions économiques. Dans tous les secteurs d’activité, elle a pris une place incontournable et a permis la création de dizaines de postes de Responsable ou Directeur de la Conformité ou de la Compliance, de Chargé de la lutte contre la corruption ou du contrôle à l’exportation, devenant ainsi un axe central de sécurisation des activités des entités concernées.

Un axe stratégique de sécurisation des activités et échanges commerciaux nationaux et internationaux

L’importance des enjeux liés à la Compliance est telle que son déploiement en entreprise requiert un nombre important de spécialistes dont la responsabilité est majeure. Issus de cabinets d’avocats, de directions juridiques, mais aussi de l’audit interne, des achats ou des ventes, les Compliance Officers ne sont pourtant pas tous des juristes de formation. En revanche, ils doivent maîtriser avec agilité des domaines juridiques pointus et présenter des qualités indispensables de rigueur et d’organisation, mais aussi de leadership et de communication. Ils doivent, de plus, prendre en compte les spécificités de leur industrie : la compliance bancaire diffère de la compliance pharmaceutique, tout comme les enjeux compliance d’un service public diffèrent de ceux de la grande distribution ou des télécoms. 

L’évidence de l’élaboration d’un référentiel de compétences et de son adaptation à chaque secteur d’activité

Quelles sont alors les compétences requises pour établir une cartographie précise et pertinente des risques, définir des politiques et des outils de compliance, mobiliser et engager les ressources et fonctions de l’entreprise, conduire des investigations, sensibiliser, former voire sanctionner le management et les collaborateurs en tant que de besoin ?  

Comment construire une Direction Compliance maîtrisant les « hard et soft skills »  mais aussi les « digital skills » requises pour permettre à des équipes souvent resserrées et dotées de budgets limités, de remplir leur rôle dans une industrie particulière tout en augmentant leur efficience et efficacité par le recours aux technologies ? 

Pour répondre à ces questions, et accompagner le développement des compétences des métiers de la compliance, le Cercle de la Compliance a décidé de construire un référentiel de compétences du Compliance Office.  

Sous l’animation de sa Présidente Catherine Delhaye, et de son Vice-Président, Christophe Roquilly, le Cercle de la Compliance en partenariat avec l’EDHEC Augmented Law Institute, a créé un groupe de travail réunissant 7 Compliance Officers, tous membres du Cercle, représentatifs de différentes industries et activités de services. Travaillant en mode d’intelligence collective, ce groupe élabore une première version de référentiel-marché pour les Directions Compliance. Ce Référentiel recensera l’ensemble des compétences juridiques, techniques, digitales, organisationnelles et managériales nécessaires aux Directions Compliance pour optimiser leur impact et remplir une mission de plus en plus large. 

Il sera ensuite soumis à un cercle élargi aux membres du Cercle, compliance officers, directeurs juridiques, auditeurs, avocats, consultants et prestataires de services et solutions, tous passionnés de Compliance et expérimentés. Leurs remarques seront prises en compte pour déterminer les « must have » des compétences d’un Compliance Office.

Véritable bible de compétences, le Référentiel Compliance sur mesure avec son tronc commun et ses volets sectoriels permettra à tout Compliance Office de créer son Référentiel, selon une méthode développée par l’EDHEC Augmented Law Institute, afin de pouvoir recruter les profils présentant les compétences requises et/ou de former ses équipes aux compétences qui leur feraient défaut.